Accueil un Chaton Sacré de Birmanie

Accueil

 

 

 

1) LA PREPARATION DU FUTUR FOYER

Avant l'arrivée de votre chaton, préparez-lui tout ce dont il va avoir besoin pour se sentir chez lui. Tout d'abord vous devez lui installer une litière, une couche ainsi que des récipients pour tenir à sa disposition nourriture et eau.

Demander à l'éleveur quel type de croquettes votre chaton avait l'habitude de manger et si vous désirez en changer faîtes une transition progressive en mélangeant les deux types de nourriture sur une semaine au minimum afin d'éviter tout trouble digestif ou de risquer se voir refuser les nouveaux repas proposés.

Votre chaton sera heureux de trouver des jouets, un griffoir ainsi qu'un arbre à chats pour grimper et se faire les griffes.
Un arbre à chat ou un griffoir est indispensable si vous ne voulez pas voir vos canapés et fauteuils ruinés...

Faîtes le ménage de vos objets potentiellement dangereux tels que les fils électriques (les chats adorent les mordiller...), les trombones, les punaises, les petites pièces de monnaie, les vêtements en laine...Les ustensiles tranchants doivent être rangés. N'oubliez pas non plus de toujours débrancher votre fer à repasser.

Attention aux objets que votre chat peut détruire ou avec lesquels il peut s'étouffer par mégarde (sacs plastiques, morceaux de caoutchouc lisse...). Ne le laisser pas seul par exemple avec des morceaux de papiers ou des plumeaux. Les chats aiment en général suivre leurs maîtres dans la maison et participer à leurs activités ... ayez toujours un oeil sur les potentielles bétises que votre chat pourrait inventer !

Exemple de jouets que les chats affectionnent:




Différents types de plumeaux:

 

 

2) LE FAIRE VOYAGER

Vous devez toujours transporter votre chat dans une caisse de transport prévue à cet effet (rigide pour éviter tout écrasement en cas de choc). Il est très dangereux pour le chat et vous-même de laisser le chat se promener libre dans votre voiture.
Votre chat ne sera pas malade en voiture si vous l'habituez petit à faire quelques trajets avec vous.


3) PRENDRE UN CHAT DANS LES BRAS:
Un chat s'attrape en passant une de vos mains sous ses pattes antérieures et l'autre sous la partie postérieure de son corps. Un chaton ne doit jamais être porté par la peau du coup.

 

 

4) L' ARRIVEE DE VOTRE CHATON
A son arrivée, installez votre chaton dans une pièce au calme après lui avoir montré où se trouve sa litière (dans un coin), son eau fraîche et sa nourriture (dans un autre coin) que vous avez installé préalablement. Mettez-lui une petite couche et laissez-le se reposer et explorer déjà cette nouvelle pièce. Laissez le chaton sortir de cette pièce lorsqu'il l'aura décidé.

Certains chatons mettent quelques heures à venir explorer le reste de la maison, d'autres quelques jours. Si une pièce lui est interdite elle doit l'être dès le début.

Le stress causé par la séparation avec son foyer et souvent le voyage en voiture est important. Il faut donc éviter les premiers jours les débordements d'affections et les passages de bras en bras...

Ne prenez pas forcément vos congés au moment d'accueillir votre chaton. Votre chaton doit s'habituer à la solitude dès son plus jeune âge pour plus facilement l'accepter dans le futur. Si il est très entouré au début, il supportera assez mal la solitude par la suite et pourra, de ce fait, faire des bétises (pour s'occuper) lors que vous êtes absent. Votre chaton (ou votre chat) s'ennuyera moins si vous lui prenez un petit compagnon.

 

 

5) LA PRESENTATION AUX AUTRES ANIMAUX
Laissez le temps au nouveau venu de s'habituer à son environnement avant de le présenter à d'autres animaux. Eloignez les "habitués" puis faîtes-les entrer dans la pièce où il se tient et surveillez attentivement cette première rencontre. En général, l'antipathie (ou la peur) est immédiate. Elle peut durer des heures, voire des semaines, mais s'atténue peu à peu. On arrive à une sorte d'accord amiable qui se termine souvent en franche amitié. Manifestez autant d'affection à chacun. N'oubliez pas que les chats sont très attachés à leur territoire et que le nouvel arrivant fait figure d'intrus. Seuls les animaux peuvent régler entre eux les problèmes d'adaptation à leur milieu social.


6) L'EXTERIEUR
Votre chaton peut sortir lorsqu'il a reçu son rappel de vaccin mais pas avant. Par contre vous ne devez pas laisser votre chat en liberté à l'extérieur car cela présente de grands dangers: voitures, empoisenement, bagarre avec d'autres chats & maladies qui en découlent, etc...

Si vous avez un mâle qui n'est pas coupé (certaines femelles arrosent également), il peut difficilement vivre à l'intérieur de la maison. L'odeur forte de son urine est très désagréable et son comportement est différent de celui des chats stérilisés.

L'idéal est de construire ou de faire construire un enclos extérieur constitué par exemple d'une charpente en bois et recouvert d'un grillage autour et au dessus pour ne pas que le chat s'échappe. Vous pouvez y installer des perchoirs, y faire une partie au sol en dur et une autre en herbe.Votre chat pourra profiter de l'extérieur tout en évitant ses dangers.

 

 

7) PRENDRE SOIN DE VOTRE CHATON
Brosser votre Birman une fois par semaine au moins afin d'éviter la formation de boules de poils. Vous pouvez utiliser une brosse ou un peigne. Les mues du Birman sont moins spéctaculaires lorsque votre chat ne sort pas toutefois il est important de bien retirer le poil mort plus abondant à ces périodes. L' éleveur de votre chaton saura vous conseiller quant à l'entretien de son poil.

Evitez de mettre un collier à votre chat. S'il sort il pourrait s'accrocher et se trouver pris au piège. S'il fait des expositions ne comptez pas lui mettre un collier car cela ruinerait totalement sa colerette !

Les yeux de votre chat doivent être régulièrement nettoyés avec du coton imprégné de sérum physiologique ou d' eau chaude. Nettoyer également régulièrement ses oreilles, il existe dans le commerce des produits spécifiques pour le nettoyage des yeux et des oreilles.

Vérifier également chez votre chat adulte qu'il ne présente pas de tartre sur les dents. Si ses dents sont entartrées, consultez votre vétérinaire. Pour prévenir la formation de tartre, une alimentation équilibrée est nécessaire et vous pouvez aussi laver des dents de votre chat avec une brosse à dents et du jus de citron dilué dans un peu d'eau.

 

 

8) IMPORTANT: PROTOCOLE DE VERMIFUGATION DE VOTRE CHATON (ET DE VOTRE ADULTE)

Texte rédigé par le Dr Texte paru dans le bulletin de l'ANABI: Charivari n° 12 - Novembe 2001

Devant la fréquence du parasitisme intestinal chez le chien et le chat, devant son incidence sur la santé humainen il est recommandé de vermifuger régulièrement vos animaux domestiques même en l'absence de symptômes de parasitisme.
Plus de 90% des chatons et plus de 20% des chats adultes hébergent des vers dans leur tube digestif. Les origines de l'infestation sont nombreuses et donc difficilement contrôlables: la transmission peut s'effectuer par voie placentaire, par le lait lors des tétées ou par ingestion d'aliments souillés, de puces, de viscères d'animaux... L'infestation parasitaire peut se caractériser chez les jeunes par un gros ventre, des troubles digestifs, un retard de croissance ou des crises nerveuses..., chez les adultes par des démangeaisons annales, un amaigrissement, une baisse de tonus, une nervositié accrue.
Deux types de vers sont rencontrés, les vers ronds (ascaris) plutôt chez les jeunes, les verts plats (ténias) plutôt chez les adultes. Tous les vermifuges ne sont pas actifs sur les différents types de vers.

> Chez le jeune non sevré: à partir de l'âge de 15 jours, vermifuger tous les 15 jours jusqu'au sevrage.
> Chez le jeune sevré: tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois.
> Chez l'adulte (à partir de 12 mois): vermifuger tous les 6 mois.
> Chez la femelle en gestation: vermifuger 2 semaines avant la mise-bas,
2 semaines après la mise-bas et 5 semaines après la mise-bas.